2 décembre 2020

La résiliation est-elle obligatoire pour un déménagement EDF ?

Quand il s’agit d’un déménagement EDF, les questions ne tarissent pas. L’une des plus récurrentes d’entre elles est celle de la résiliation du contrat lors du processus de déménagement EDF. En cas de changement d’adresse, est-on forcément tenu de demander l’annulation du contrat signé auparavant pour le compte de l’ancienne adresse ?

Dans cet article, nous vous apportons les clarifications nécessaires pour que vous sachiez la conduite à tenir lors de votre départ pour votre nouveau logement.

La résiliation de l’ancien contrat, un impératif

La résiliation du contrat fait partie intégrante de la procédure de déménagement EDF. Tous les abonnés EDF sont astreints à cette obligation. La résiliation consiste à supprimer ou à révoquer l’existence du contrat de fourniture d’énergie de votre ancienne adresse. Elle s’impose à toutes les personnes qui souhaitent déménager d’une maison à une autre.

Vous vous demandez certainement son importance. Pour tout vous dire, chaque abonné qui se trouve dans un processus de déménagement a plutôt intérêt à demander la résiliation de son contrat. L’ancien contrat conclu pour votre ancienne adresse vous mentionne comme étant le titulaire du compteur EDF et donc le responsable des factures d’électricité.

La résiliation est-elle obligatoire pour un déménagement EDF ?

Si vous quittez votre ancienne adresse sans prendre la peine d’obtenir l’annulation de votre contrat, vous encourrez le risque de payer la consommation électrique malgré le fait que vous n’habitiez plus à l’ancienne adresse.

De plus, la résiliation de votre ancien contrat vous permettra de souscrire un nouveau contrat pour votre nouvelle maison. Cette dernière prescription est incontournable si vous souhaitez avoir de l’électricité dès votre entrée à votre nouvelle adresse.

Déménagement EDF : comment procéder à la résiliation du contrat ?

La suppression de l’ancien contrat de fourniture d’énergie EDF n’est pas une option. Pour l’obtenir, il faudra suivre une procédure précise. Pour votre déménagement EDF la demande de résiliation du contrat se fait auprès du service client EDF. Cette demande doit être effectuée assez tôt. Il est conseillé d’introduire la procédure au minimum 15 à 30 jours avant le jour du déménagement.

À cette fin, vous disposez de trois canaux pour joindre le service d’EDF. Vous avez la possibilité de demander la résiliation en contactant directement le service client EDF par voie téléphonique. L’envoi d’un courrier à la boîte électronique d’EDF et la demande de résiliation en ligne sont les deux autres options disponibles.

Lorsque vous joindrez le service client EDF, la transmission d’un certain nombre de pièces sera exigée. Vous devez fournir le numéro de client, le relevé de compteur et un Relevé d’Identité Bancaire (RIB). Dès que vous aurez produit l’ensemble de ces documents à EDF, il sera procédé à la détermination de la date de clôture du contrat de fourniture d’énergie de votre ex-appartement à partir de l’index du compteur.

Concrètement, cette date marque la fin des effets produits par l’ancien contrat. Après un délai de quatre semaines, une facture de clôture de contrat est expédiée au client. Sur cette facture, sera consignée la toute dernière consommation électrique de votre ancienne adresse. À partir de ce moment, vous n’aurez plus aucun engagement envers EDF par rapport à la consommation d’énergie de votre ancien domicile.